L'atelier des lettres

Le blog d'échanges sur les lectures et vos écrits.

Madame Bovary, de Gustave Flaubert

Née dans une famille bourgeoise et fille d’un riche fermier, Emma Bovary est élevée dans un couvent, où elle se passionnera pour les œuvres romantiques de son époque. Elle se mariera à Charles Bovary, un médiocre officier de santé qui ne lui apporte que des déceptions. Ne ressemblant en rien aux amants mystérieux et délicats de ses lectures : celui-ci exercera son peu d’art dans un village normand où Emma, confrontée à la réalité de la vie quotidienne, perdra peu à peu pied. Pour s’échapper du quotidien de sa ville de Province, elle se trouvera des amants, et endettera son ami pour eux. Elle délaissera son rôle de mère et d’épouse, et finira par se suicider par désespoir à l’arsenic en laissant une lettre désespérante à Charles Bovary. Celui-ci, en découvrant les lettres des amants de son épouse, succombera au chagrin, et son orpheline Berthe travaillera comme ouvrière. dans une filature de coton.

Tout le long du roman, nous découvrons les tentatives désespérées d’Emma qui essaye tant bien que mal de fuir sa terrible routine quotidienne. Ce roman réaliste, désigné comme une oeuvre majeure de la littérature française et mondiale, fut poursuivi en justice pour outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes moeurs. 

 

 

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire